10.10.2006
Rencontre membres
Beaucoup de membres se sont croisés lors du salon de la musique à la porte de Versailles. Evidement des photos et autres infos ont été prises a cette occasion


20.07. 2004
Rencontre membres

Une petite visite s'est déroulée à Pigalle pour tester du matériel, l'occasion pour certains membres du forum de se rencontrer et de passer un bon après-midi ensemble. Des photos ainsi que quelques vidéos ont été prises à cette occasion

11.06. 2000
Ouverture du site
Après avoir fait le constat de voir que les sites de basses étaient inexistants sur le Net ( hors US ) et disposant de temps, j'ai pris la décision d'en créer un. Ce ne fut pas chose facile et les début furent très laborieux...

11.12.1951
Jaco Pastorius
Naissance du bassiste qui a tout révolutionné dans le monde de la basse, influence majeure d'une bonne partie d'entre nous, il laissera telle une comète une trace indélebile dans le continuum... so long Jaco.

Régler sa basse pour les nuls : ( JazzAd )

Il s'agit ici des réglages simples et habituels.
Ils doivent être vérifiés à chaque changement de tirant de cordes, et de façon régulière tous les 6 mois environ.
Le "technicien guitare" du magasin de musique les fera gratuitement pour vous les premières fois, pas forcément très bien.
Un luthier facturera en principe autour de 40 €.
Ca vaut le coup d'apprendre à faire ces interventions soi même d'autant qu'elles sont assez simples.

L'ordre logique de réglage d'une basse est le suivant :
1 - Courbure du manche (réglage du trussrod)
2 - Hauteur des cordes (sillet et vis de réglage vertical du cordier)
3 - Intonation (vis de réglage horizontal du cordier)
4 - Balance micros (vis de réglage de hauteur des micros)

Certains termes vont revenir souvent.
L'action est la distance entre la corde immobile et les frettes. Plus elle est réduite, plus la basse est facile à jouer.

On commence par le trussrod, je ferai la suite si j'ai le courage.

1 - Le Trussrod pour les nuls

Lorsqu'une corde vibre, elle n'est pas droite mais courbe. Elle est fixe à chaque extrémité (qui s'appellent des noeuds) et bouge avec la plus grande amplitude en son milieu (qui se nomme le ventre).

Afin d'avoir l'action la plus basse possible, on cherche à donner au manche la même courbure que celle de la corde en mouvement.
Le trussrod est une barre métallique insérée dans le manche, calée en position courbée et verrouillée à chaque extrémité avec des platines encastrées dans le bois.

Lorsque l'on serre la vis à l'extrémité, la barre se tend et cherche à se redresser, ce qui réduit la courbure du manche.

- Fretter la corde de Mi avec le pouce à l'arrière de la 9ème frette.

- Fretter la corde de Mi avec le majeur juste à l'arrière de la 5ème frette.

- Si la corde est franchement au-dessus de la 7ème frette, alors le manche est trop creusé. Il faut visser le trussrod pour redonner un peu de tension (sens des aiguilles d'une montre).

- Si la corde touche la 7ème frette, le manche est trop plat (voire bombé) et doit être désserré.

- Sur un manche idéalement réglé, il doit y avoir la place pour passer un papier à cigarette entre la corde et la frette. La corde doit PRESQUE toucher la frette. Juste un rayon de lumière qui passe.

- L'espace est tellement réduit entre la corde et la 7ème frette que parfois on ne peut pas le voir. Si on appuie doucement avec la phalange de l'index sur la corde, on doit entendre un son haut perché, c'est la corde qui vibre.

- On peut aussi jouer le bout de corde avec la main gauche. Ça doit faire un son. Si on n'entend rien, alors le manche est trop plat et il faut déserrer le trussrod.

- Procédure à répéter pour toutes les cordes.

- Dans le cas d'un double trussrod (6 cordes, Rickenbacker,...) il faut procéder exactement de la même façon en réglant d'abord la vis côté cordes aigus (plus de tension) puis les graves, pas le contraire.

- Les manches parfaits ne sont pas si courants. beaucoup d'instruments ont des petits soucis de planéité des frettes et de courbure irrégulière du manche. Si à la fin des réglages et bien que le manche semble correctement ajusté les cordes frisent encore, il faut ajouter un peu de courbure.

- Avant de procéder au réglage, il est bon de déserrer un peu les cordes, genre 1 ton ou 2 pour éviter de forcer sur le manche.

- De même, pendant le vissage du trussrod, c'est une bonne idée d'appuyer avec le doigt sur la tête du manche dans la direction vers laquelle on veut faire bouger le manche. Ça facilite le mouvement et ça évite de ruiner la tête de vis.

- Une basse, c'est du bois donc c'est vivant. Il faut y aller avec précaution. Parfois il faut attendre le lendemain pour vérifier que le réglage n'a pas bougé et au besoin l'affiner un peu.

- Sur une fretless, il faut procéder de la même manière mais en se basant sur la touche.

- Sauf cas exceptionnel (manche neuf, basse sans cordes dans le grenier depuis 10 ans, ...) c'est un réglage de précision. Si plus d'1 tour 1/2 est nécessaire dans un sens ou dans l'autre, alors c'est que le problème se touve ailleurs.

- Lors du premier réglage, qu'il s'agisse d'une occaze ou d'une basse neuve, il vaut procéder avec beaucoup de précautions. Un léger craquement du bois dans le manche n'est pas inquiétant lorsqu'on commence à tourner, mais encore une fois PROCEDEZ AVEC DOUCEUR.

- En cas de blocage complet, une goutte d'huile en vaporisateur type WD40 ou 3-en-1 derrière la vis peut suffire à débloquer l'ensemble.

- Si le manche doit rester sans cordes plus d'une journée, il est prudent de déserrer complètement le trussrod.

2 - Réglage de l'action :

La hauteur de l'action est capitale pour une basse.
Plus basse, l'instrument sera plus facile à jouer, en particulier pour les techniques percussives comme le tapping et le slap. Le jeu sera plus rapide et le son plus sec.
Une action haute booste le bas medium, augmente la dynamique, la définition et le volume sonore. Le jeu en accord sera également facilité.

Le réglage principal se fait au chevalet, par le biais des vis verticales soutenant les pontets. Suivant le type de chevalet il peut y avoir des différences.
Sur un chevalet type Fender, chaque pontet est soutenu par 2 vis qui peuvent être réglées indépendamment.

- L'amplitude de vibration de la corde augmentant lorsque l'on détend la corde, il faut faire ce réglage avec l'accordage le plus bas couramment utilisé sur l'instrument.

- Ce réglage doit se faire avec la basse posée à plat.

- Si vous possédez un capodastre, je conseille (après avoir soigneusement accordé l'instrument) de le placer en première case avant de régler l'action. Il ne devra pas être serré trop fortement, simplement assurer une pression suffisante pour éviter les vibrations parasites à la première frette. Le principal avantage est de s'affranchir des éventuels problème de hauteur au sillet.

- Un réglet est pratique voire indispensable pour ce réglage. Toutes les distances seront mesurées en posant le réglet perpendiculairement à la 12ème frette, plaqué à l'arrière d'une corde, la lecture se faisant sous la corde.

- Régler toutes les cordes à 3.5 mm. Jouer un peu la basse pour tater le terrain. Avec une action comme celle-ci, si le truss-rod a été correctement réglé, il ne doit y avoir aucune frise même en attaquant comme un porc.

- Descendre progressivement la corde la plus grave. Un léger frisouillis n'est pas important car la plupart du temps il ne passera pas à l'ampli. Le plus important à ce niveau est d'avoir un toucher franc et un jeu agréable. Essayez plusieurs techniques de jeu. Le jeu en accords, le tapping et le slap sont les sensibles à l'action. Il faut prendre son temps pour trouver la hauteur idéale.

- Procéder de même pour la corde la plus aigue, et ensuite les intermédiaires. Prenez le temps sur chaque corde de jouer tranquillement et de bien sentir le manche.

- Enlever le capodastre. Si le sillet est correctement ajusté, il ne doit pas y avoir de différence d'action par rapport aux réglages précédents. L'ajustement du sillet pourra (peut-être) faire l'objet d'une rubrique ultérieure. Il s'agit d'une modif plus complexe.

- Brancher la basse et la jouer debout avec une sangle en poussant un peu les aigus autour de 1500 Hz sur l'ampli pour faire ressortir les bruits de frettes. Effectuer aux besoins les derniers ajustements, en réaccordant bien à chaque changement. A ce stade il doit encore être possible de gagner quelques dixièmes de millimètre d'action. L'essentiel est de trouver le bon compromis entre bruits de frise et confort de jeu.

- les principales zones de frise sont les frettes 1 à 3, 9 à 12 et après 17. Si les cordes frisent ponctuellement sur une frette, une planification est peut être nécessaire. Dans ce cas il faut soit remonter les cordes, soit vivre avec (ce n'est jamais qu'une frette sur 21), soit rendre visite à son luthier favori qui fera le nécessaire.

3 - Intonation :

Un autre jour...

Noguera YC 8c
Aria SB1000
Luthman Mystic
Warmoth Blonde²



 

Vous desirez être prevenu pour les prochaines MAJ ?


Inscription Bye

 

 


 

   F.A.Q  | em@il  |  Admin |  Contact
Accueil du site Rubrique matériel Biographie de bassistes Liens du site Le forum d'onlybass.com F.A.Q, Wallpapers et bonus